Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • 400 000 documents numérisés sur la Première Guerre Mondiale

    12.jpgUn événement pour tous les amateurs d'histoire : à l'occasion du centenaire du déclenchement de la Première Guerre Mondiale, en 2014, le portail Europeana rassemblera 400 000 documents numérisés sur tous les aspects du premier conflit mondial. Ces documents, actuellement peu communiqués en raison de leur fragilité,  seront issus d'une dizaine de bibliothèques européennes (Italie, Allemagne, France, Royaume-Uni...). Un trésor en perspective !

    Un site internet dédié est d'ores et déjà accessible.

    europeana-logo-fr.png

  • Un quizz détente

    quizz1.jpg

     

    Allez, mercredi, c'est détente : pour vous divertir, ce petit quizz sur ... Dobby. Dobby ? Mais si, vous savez, ce petit gnome obséquieux qui apparaît dans Harry Potter et qui passe sa vie à faire des courbettes.

    A vos stylos (numériques, bien entendu) !

  • Le plagiat, suites (et fin ?)

    label_plagiat_rose_web.gifDes affaires de plagiat secouent depuis quelques temps le landernau littéraire : après les luttes intestines entre deux écrivains de la même maison d'édition, Camille Laurens et Marie Darrieussecq, ou encore PPDA, accusé d'avoir recopié des passages entiers d'un ouvrage américain de 1985 pour sa propre biographie d'Ernest Hemingway, c'est au tour de Joseph Macé-Scaron, directeur du Magazine Littéraire, de faire l'objet d'accusations répétées de plagiat. Non pas que les plagiaires seraient plus nombreux aujourd'hui qu'hier (quoique...), mais plutôt que les techniques de détection du copier-coller sont plus abouties.

    C'est donc à point nommé que tombe le dernier numéro de la revue Décapage"J'avoue, j'ai plagié, et vous ? 6 écrivains passent aux aveux."

    A voir aussi, dans les rayons de votre bibliothèque préférée, l'ouvrage Rapport de police : accusations de plagiat et autres modes de surveillance de la fiction de Marie Darrieussecq (secteur adulte, cote : 809.3 DAR).

    Et pour trouver des articles sur le sujet, n'oubliez pas de chercher sur le site Internet de la médiathèque wwww.mediatheques-langres.fr.

  • Parlez-vous globish ?

    jpnbanner.gifMais qu'est-ce donc que ce fameux (et fumeux) globish ? La contaction de global et de english, qui désigne ce dialecte planétaire du 3e millénaire, utilisé dans l'entreprise et le marketing. Il est en venu à nommer de façon ironique une sorte de novlangue technocratique sans signification. Le site Internet jpn globish vous initiera de façon amusante aux plus grands mystères du globish...

  • Prix d'automne

    Saison d'automne, saison des prix littéraires...

    Le Prix Goncourt a été décerné : après Jonathan Littell pour les Bienveillantes, Atiq Rahimi pour Syngué Sabour, Marie NDiaye pour Trois femmes puissantes et Michel Houellebecq pour La carte et le territoire, c'est au tour d'Alexis Jenni d'être couronné par la prestigieuse récompense pour son premier roman L'Art français de la guerre (publié chez Gallimard).

     

    houellebecq.jpgjenni goncourt.jpg


    Emmanuel Carrère obtient quant à lui le Prix Renaudot. Le Prix Théophraste Renaudot est l'un des cinq grands prix décernés à chaque rentrée littéraire. Le nom du lauréat est proclamé au restaurant Drouant en même temps que le Prix Goncourt. Ce prix fut créé en 1926 par dix critiques littéraires attendant la délibération du Goncourt (qui, lui, date de 1903). Deux livres sont désignés au cas où le lauréat du Renaudot aurait déjà le Goncourt. On a coutume de dire que le Prix Renaudot répare les éventuelles injustices du Prix Goncourt.

    article_carrere.jpg


    Le Prix Décembre s'illustre dans l'original puisqu'il récompense cette année deux auteurs : Jean-Christophe Bailly et Olivier Frébourg.